Comment relativiser les chiffres

Pour commencer, ils ont remplacer le mot "mort" par le mot "cas".

Ensuite, il est bon de relativiser le nombre de morts pour combattre la peur que le gouvernement de Macron organise tous les jours.

En France les chifres sont les suivants :

- 612.000 personnes décèdent par an (2019), soit 1 681 par jour. L'âge moyen du décès a été de 79 ans,

- 147 500 morts liés au cancer par an (2015), soit 404 par jour.

- 140 000 morts liés au coeur par an (2016), soit 384 par jour.

- 94 000 morts liés à la drogue par an (2019), soit 258 par jour.

- 55 000 morts liés à l'obesité par an, soit 150 par jour.

- 32 156 morts liés au diabète par an, soit 88 par jour.

- 26 600 morts liés aux maladies infectieuses par an, soit 70 par jour.

- 16 500 morts liés aux accidents domestiques par an, soit 45 par jour.

- 16 000 morts liés aux broncho-pneumopathies par an, soit 44 par jour.

- 9 000 décès par suicide (2019), soit 25 morts par jour, surtout en zone rurale,

- 3 236 morts sur les routes, (2019), soit 9 morts par jour.

- 825 morts de coups et blessures volontaires en 2017, soit plus de 2 morts chaque jour. Le nombre de victimes de plus de 15 ans a augmenté de 4 % avec 223 000 victimes déclarées pour un total estimé à 1 million.

On peut noter également :

- 93 000 femmes qui ont été violées en 2018, soit 255 viols chaque jour. Parmi elles «10% seulement portent plainte» et «seulement 10% aboutissent en cour d’assises.»

 

Et ...

- 25 morts par jour du Covid en ce moment pour des personnes de plus de 80 ans, soit 1.5% du nombre de morts en France.

 

De qui se moque t-on ?

Pourquoi la dictature nous impose un comportement obligatoire ?

 

 

 
Vous devez être connecté pour poster un commentaire