Blog

Si vous êtes connecté comme membre, vous avez la possibilté de rédiger votre propre Blog : "Ajouter un billet" à droite dans connexion membre.

Bioéthique

« Le vote du texte au Sénat est loin d’être une formalité »

Assemblee

La ministre de la Santé et de la Solidarité au Sénat le 22 janvier 2020.

 

Après avoir achevé l’examen du projet de loi bioéthique, le Sénat va voter, mardi 4 février, l’ensemble du texte. Si la qualité des débats a été unanimement saluée, l’issue du vote n’est pas certaine.

Les sénateurs auront passé huit jours, du 21 au 29 janvier, à examiner le projet de loi bioéthique. Si les débats ont été animés, et denses, « chacun a été respectueux de l’opinion des uns et des autres et nous avons pu nous exprimer posément », confie à Aleteia Muriel Jourda, sénatrice LR du Morbihan et co-rapporteur de la commission spéciale bioéthique du Sénat. « Les débats ont été suivis par les sénateurs et les positions ont été assez pesées et posées ». Un vrai débat, certes, qui malheureusement, « dans le contexte social du moment, n’a pas eu suffisamment d’écho », regrette de son côté Guillaume Chevrollier, sénateur LR de la Mayenne. « Compte tenu de la gravité des sujets abordés cela aurait mérité plus de médiatisation ».

Après les débats et le vote en hémicycle article par article, les sénateurs doivent voter ce mardi 4 février, le texte dans son ensemble. Un texte bien différent de celui voté par l’Assemblée nationale mais aussi de celui proposé par la commission spéciale du Sénat. « Nous sommes revenus sur beaucoup de positions de la commission, je pense notamment à la levée de l’interdiction des embryons chimériques ou à l’extension à titre expérimental du diagnostic préimplantatoire » souligne Muriel Jourda. « La bioéthique faisant partie des sujets sur lesquels il n’y a pas de réflexe partisan, de vote de groupe, nous n’avons jamais la certitude qu’une commission soit représentative de l’hémicycle ».

Lire la suite

Raz-de-marée conservateur au Royaume-uni

Selon les premières estimations à la sortie des bureaux de vote, le parti mené par le Premier ministre britannique Boris Johnson remporte une victoire écrasante : 368 sièges contre 191 pour le parti travailliste. Il faut remonter à 1935 pour trouver un résultat aussi mauvais de la gauche britannique.

Boris johnson

Le profil psychologique de Jeremy Corbyn n’a évidemment pas aidé le parti travailliste. On sait que de nombreux électeurs traditionnels de gauche ont refusé de prendre le risque d’amener cet homme au 10 Downing Street. Trop dangeureux. Et de récents soupçons d’antisémitisme n’ont pas arrangé ses affaires.

Résultat : le Brexit est de nouveau d’actualité, puisque toute la campagne de Boris Johnson s’est orientée autour de ce thème. Les négociations vont donc reprendre entre la perfide Albion et Bruxelles.

Il faut bien évidemment voir également dans ce résultat impressionnant de la droite britannique un geste fort du peuple qui veut que l’exécutif en finisse avec les atermoiements autour du Brexit. Les appels à “revoter” ont fini de convaincre les électeurs qu’il était temps d’envoyer un signe fort : il est plus que temps d’appliquer la décision populaire issue des urnes, il faut maintenant sortir de l’Union européenne.

Hugo Rouet (La lettre patriote)

 

RER B : des wagons réservés aux femmes !

Non, vous ne cauchemardez pas, ce n’est pas une infox, une “fake news”. Vous avez bien lu : durant la cohue engendrée par la grève contre la réforme des retraites, les employés de la SNCF (qui gère ce RER) à la Gare du Nord répartissent les voyageurs selon leur sexe. D’un côté, dans certains wagons dédiés, les femmes et leurs éventuels accompagnants. De l’autre, les hommes.

Pourquoi ? Parce qu’on nous apprend via divers tweets que depuis les débuts de la grève, on constate une multiplication des attouchements non consentis.

Rer du 191212

L’ensauvagement de la société atteint des niveaux jamais imaginés en Douce France… Le genre de solution choisi par les autorités – séparer les hommes des femmes – non seulement ne correspond pas aux traditions de notre civilisation, mais en sus d’une certaine manière inscrit ces pratiques sauvages dans notre quotidien accepté. C’est proprement insupportable.

 

Julien Michel (la lettre patriote)

 

Lire la suite

Conférence du docteur NOGIER

Hier soir vendredi 22 novembre, nous étions une cinquantaine présent à la conférence de monsieur NOGIER.

Ce médecin nous a expliqué dans le détail le contenu réel de la future loi sur la PMA.

 

Voici le support de sa conférence

Tain le 23 11 20tain-le-23-11-20.pdf (745.94 Ko)

Municipale au Mans : alliance RN et PCD

Pcd poisson

Brigitte Dujardin est la nouvelle déléguée départementale du parti Chrétien-démocrate. Ancienne candidate aux élections législatives dans les Hauts-de-Seine en 2012 et 2017 sous les couleurs du SIEL (Souveraineté, indépendance et libertés), elle rejoint la liste conduite par le conseiller municipal RN, Louis de Cacqueray-Valmenier et baptisée « Bâtissons ensemble Le Mans ».

Il s’agit pour le parti de poursuivre une stratégie d’alliances pour les élections municipales « avec les gens de bonnes volontés », précise Jean-Frédéric Poisson.

« Dans la lignée de l’appel d’Angers lancé en 2018, nous voulons rassembler un certain nombre de partis de la droite. Depuis juin, nous constatons l’arrivée au PCD de militants de Debout la France, de RN, de Sens commun, de LR. Nous représentons le dernier parti conservateur et de droite en France et cela correspond à ce qu’attendent un certain nombre de Français ».

Création du groupe "Alliance pour les pays de Loire"

Pascal Gannat est conseiller régional des Pays de la Loire depuis 2015. De 1992 à 1998, il avait été conseiller régional FN du Nord-Pas-de-Calais. Récemment exclu du Rassemblement national, il vient de fonder avec quatre autres élus régionaux le groupe « Alliance pour les Pays de la Loire. Traditions et libertés ».

Gannat

Lire la suite

Convention de la droite

Nous y étions, avec :

 

Marion Marechal

 

Xavier Breton

 

Fabrice Haccoun

Lire la suite

Attention ! Le roi a sorti sa dame et ses tours…

Le gouvernement avance ses pièces pour la PMA

EchecIl faut prendre au sérieux le jeu de dames juridique qui se joue en haut lieu. Le roi a sorti sa dame et ses tours. Ce n’est plus Schiappa qui parle, c’est Belloubet. Dire que Buzyn a « dérapé » récemment, c’est oublier que la provocation et le dérapage font partie du néoparler manié de main de maître par la gauche libertaire dont le Président est l’héritier. Le camp progressiste avance ses pions avec sûreté. Voici un vade-mecum à « marteler » (verbe orwellien) pour l’action à venir.

Lire la suite

❌ Revue de presse interdite #2

28 articles dans la revue de presse     Pati info
                                                       Patrie Info"

Lire la suite

Mobilisation contre la PMA sans Père

TOUS A LYON LE 12 septembre

A PARIS  LE   6  Octobre

                                                                                                                                                     (voir agenda)

Même combat pour le 6 Octobre, 70% des français étaient "Gilets Jaunes sympathisants" en décembre 

... avant les dérapages et surtout les manipulations en tous genres.

Les GJ n'auront jamais une structure ni une coordination, trop divers, voir opposés, mais le mouvement laisse une trace indélébile dans tous les commentaires politiques  d'actualité et dans l'histoire de notre pays.

Comme en 68, ils ont perdu ...
mais dans le fond ils ont gagné (la souffrance d'un peuple), retrouver une démocratie participative, etre considérés, garder ses racines face au mondialisme sauvage, souffrance des territoires abandonnes et des familles, surtout malaise généralisé d'une France qui receherche ses racines  etc...

 

Lire la suite

La récession est a nos portes

Art de Boulevard Voltaire

Lingots d orLe lingot d’or a coté 44.049 euros à Londres, ce vendredi 23 août, tandis que les Bourses continuent de chuter. L’énarque politiquement correct Alain Minc avoue que « [ses] certitudes sur l’économie s’effondrent » et ne trouve rien de mieux, dans Le Figaro du samedi 24 août, que d’implorer un nouveau Keynes ou Friedman pour nous sortir miraculeusement d’affaire alors que nous l’avons déjà trouvé depuis longtemps avec le courageux, humble et génial Maurice Allais, qui a été rejeté et même moqué par les médias. Alain Minc n’hésite même pas à manger publiquement son chapeau en recommandant l’immobilier, l’or et l’art comme placement !

Lire la suite

Notre conférence de presse

La présentation aux médias de notre association s'est déroulé samedi 29 juin à Montélimar.

Etaient presents "La Tribune de Montélimar" et le "Dauphiné Libéré"

Conf de presse

Lire la suite

Il faut recréer une véritable droite avec l’alliance des partis de droite

Pour Boulevard Voltaire, Paul-Marie Coûteaux revient sur les raisons de son départ des Amoureux de la France et annonce qu’il rejoint le Parti chrétien-démocrate aux côtés de Jean-Frédéric Poisson.

Couteaux jm

Après avoir conseillé Nicolas Dupont-Aignan pendant sa campagne européenne, vous rejoignez le Parti chrétien-démocrate présidé par Jean-Frédéric Poisson.
Pourquoi avoir fait ce choix ?

Lire la suite

Résultat des Européenne dans l'Ardèche

Mieux qu'en France : 23.39% pour le RN et 19.01% pour LREM

 

Rn bardella

Photo AFP/Bertrand GUAY                          Jordan Bardella sort grand vainqueur

Un tour d'horizon en Ardèche s'avère prometeur pour les municipales :

Lire la suite